Bienvenue sur mon site d’auteur.

Passing visitors, please note this is a site in French about books written in French.

Quand es-tu allé, Diamant Fou ?

Roman de science-fiction

Il était une fois Pink Floyd, un groupe de rock qui allait marquer profondément la culture du vingtième siècle.

Au début, Pink Floyd avait un leader charismatique, Syd Barrett, dont on vantait le génie créatif. Syd Barrett habitait un bois magique au cœur de Londres, le 101 Cromwell Road. C’est là qu’un maléfice le frappa, il dut quitter le groupe et sombra dans la folie.

Pink Floyd survécut à ce drame avec un succès retentissant. Mais l’ombre de Barrett continue à planer, ses fans y voient encore de la lumière en dépit des évidences.

C’est le cas de Gaspard, surnommé « Diamant Fou » d’après la chanson Shine On You Crazy Diamond : il serait prêt à tout pour briser le sortilège, pour modifier ce qui est aujourd’hui le passé et faire de son présent un autre avenir.

Or, le voyage dans le temps est maintenant à portée de main…

Il était une fois Pink Floyd, un groupe de rock qui allait marquer profondément la culture du vingtième siècle.

Au début, Pink Floyd avait un leader charismatique, Syd Barrett, dont on vantait le génie créatif. Syd Barrett habitait un bois magique au cœur de Londres, le 101 Cromwell Road. C’est là qu’un maléfice le frappa, il dut quitter le groupe et sombra dans la folie.

Pink Floyd survécut à ce drame avec un succès retentissant. Mais l’ombre de Barrett continue à planer, ses fans y voient encore de la lumière en dépit des évidences.

C’est le cas de Gaspard, surnommé « Diamant Fou » d’après la chanson Shine On You Crazy Diamond : il serait prêt à tout pour briser le sortilège, pour modifier ce qui est aujourd’hui le passé et faire de son présent un autre avenir.

Or, le voyage dans le temps est maintenant à portée de main…

*

Le fantôme met le pied à l’escalier. Gaspard l’aide à gravir les marches sans faire trop de bruit. Et, à la porte du premier :

— Monsieur, s’il vous plaît, comment savez-vous mon nom ?

— Oh, c’est une longue histoire, répond Gaspard, la langue pâteuse. À vrai dire, je n’étais pas sûr… je ne sais pas si tu es réellement Syd Barrett, je me demande si je ne suis pas en train de rêver.

— De rêver… et que faites-vous du test de la licorne ? (…) Tant qu’on en a pas vu, on est tenté de croire que ça n’existe pas. Mais quand Alice en trouve une, celle-ci déclare : puisque nous nous sommes vus, si tu crois en moi, je croirai en toi. Et puis monsieur, comment douter de l’existence d’un être qui figure dans nos armoiries ?

D’un hochement de tête, Gaspard admet que la logique est imparable, puis il pénètre dans le séjour. Personne dans le sofa. Il rapproche le fantôme, retire sa veste trempée. Que faire de plus ? Essorer ses cheveux avec une serviette, apporter une couverture.

— Merci, monsieur, dit le fantôme… et vous, quel est votre nom ?

— Je m’appelle Gaspard. Je suis concierge depuis une semaine.

Défilement vers le haut